Le 24 Juin 2018

Cédric Tiberghien : Frédéric Chopin
Musiques


  • LA SEINE MUSICALE
Partagez :   | | | | |
Cédric Tiberghien : Frédéric Chopin

CEDRIC TIBERGHIEN

Frédéric CHOPIN

24 Préludes op 28

Sonate pour piano n°2 en si bémol mineur op 35

Scherzo n°2 en si bémol mineur op 31

 

Sortie le 27 novembre 2017 (France) – Hyperion

 

Le recueil des préludes de Chopin a accompagné Cédric Tiberghien depuis longtemps. Fruit d’un travail de longue haleine, c’est la raison pour laquelle il a choisi de les graver.

Selon Cédric, c’est une œuvre qui couronne l’approche du piano de Chopin où celui-ci se livre dans toutes les couleurs du sentiment, celles de la colère, de la tristesse, de la noirceur… les atmosphères y sont très fugitives, comme des frissons,….

Il les considère comme un cycle, un tout complet, un parcours qui passe de la fraicheur, à la transparence, évoluant de plus en plus vers la noirceur, jusqu’à la terreur presque… même s’il n’a pas été composé comme tel.

C’est pour lui un choix conscient de les jouer ainsi.

La sonate n°2 apparaît comme une œuvre très torturée, le cœur ouvert et saignant de Chopin, et le scherzo serait composé comme une carte blanche qui peut être joué très différemment.

 

CONCERTS

 

DIMANCHE 18 MARS 2018 11h – Théâtre des Champs-Elysées

Concerts du Dimanche Matin

Récital Chopin – Schubert

 

DIMANCHE 24 JUIN 2018 17h30 – La Seine Musicale / Boulogne

Mozart, Concerto pour piano n°13

Aurora Orchestra – direction Nicholas Chollon

 

 

Cédric est entré au CNSMD de Paris où il a travaillé avec Frédéric Aguessy et Gérard Frémy. Il y a reçu à 17 ans le Premier Prix.

S’en suivent de nombreux prix lors de grandes compétitions internationales (Brême, Dublin, Tel Aviv, Genève, Milan), avec pour point culminant le Premier Grand Prix au Concours Long-Thibaud en 1998, ainsi que cinq autres prix dont le Prix du Public et le Prix avec Orchestre.

Depuis sa carrière est internationale. Il a été applaudi pour l’étendue de son répertoire, ses programmes intéressants, une ouverture à des concerts aux formes innovantes, et ses associations en musique de chambre.

Cette saison, il jouera la Fantaisie pour piano et orchestre de Debussy avec François-Xavier Roth, à la tête du London Symphony Orchestra et La Turangalila de Messiaen avec l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam. Il entamera une tournée au Japon et en Corée en solo et en duo avec Alina Ibragimova. Ils joueront en semble à la salle Pierre Boulez de Berlin, et au Wigmore Hall de Londres. Cédric y jouera 5 fois cette année, notamment un récital consacré à Chopin le 23 avril.

Cédric a récemment enregistré trois disques consacrés à Bartok pour Hyperion. Sa discographie comprend aussi Masques de Szymanowski, les Variations Symphoniques et Les Djinns de Franck (avec l’Orchestre Philharmonique de Liège dirigé par François-Xavier Roth), le concerto n°1 de Brahms (avec le BBC Symphony dirigé par Jiri Belohlavek), ainsi que de nombreux récitals enregistrés chez Harmonia Mundi. Il a remporté 4 Diapason d’Or pour ses enregistrements solo chez Hyperion.

Cédric joue de la musique de chambre en compagnie de la violoniste Alina Ibragimova, l’altiste Antoine Tamestit et le baryton Stéphane Degout. Il a enregistré avec Alina les cyles complets de Schubert, Szymanowski et Mozart (Hyperion) et un cycle de sonates de Beethoven en live à Wigmore Hall.