Du 27 Janvier au 2 Mai 2021

EXPOSITION : « de Popeye à Persepolis »
Arts & Architecture


  • CITÉ INTERNATIONALE DE LA BANDE DESSINÉE ET DE L'IMAGE - ANGOULÊME
Partagez :   | | | | |
EXPOSITION : « de Popeye à Persepolis »

Exposition « De Popeye à Persépolis. Culture populaire, Bande dessinée et film d’animation »

 

Commissariat :

Anne Hélène Hoog (directrice du musée de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, Angoulême),

Serge Bromberg (producteur, spécialiste de l’histoire du cinéma, Lobster Films),

Pascal Vimenet (chercheur et enseignant à l’EMCA)

 

 

Destinée à tous les publics, l’exposition inédite « De Popeye à Persépolis. Culture populaire, bande dessinée et film d’animation », a pour propos inédit de montrer comment la bande dessinée et l’animation ont grandi ensemble au coeur de la culture populaire.

Partant de la question de la diffusion des images dessinées avec l’affirmation de la modernité industrielle au tout début du XXe siècle – elle examine les usages communs ou singuliers qui en sont faits et explore, sans prétendre à l’exhaustivité, les aspects les plus signifiants et les moments clés de la relation complexe et féconde qu’ont entretenue les réalisateurs et artistes des films d’animation avec la bande dessinée et réciproquement.

Le parcours de l’exposition suit une démarche chronologique tout en décrivant et mettant en valeur diverses caractéristiques de l’évolution du rapport de ces deux médias. On y perçoit la diversité des aires géographiques de la production (France, USA et Japon pour l’essentiel), le rôle des innovations technologiques et l’ancrage des langages graphiques dans un fonds partagé de références esthétiques, littéraires ou mythologiques. Pour le film d’animation comme pour la bande dessinée, le vertige industriel d’une production destinée à la consommation de masse est aussi une phase essentielle de la constitution d’une culture populaire quasi mondiale dont la dynamique est loin de se tarir puisqu’elle a trouvé le relais des techniques numériques et multimédiales pour s’adapter et se diffuser encore plus largement et plus rapidement.