Du 1 Mars au 31 Mars 2019

// on détruit pour réinventer avec les poètes des matériaux déconsidérés PIERRE MEUNIER & MARGUERITE BORDAT
Théâtre


  • La Maison des métallos
Partagez :   | | | | |
// on détruit pour réinventer avec les poètes des matériaux déconsidérés PIERRE MEUNIER & MARGUERITE BORDAT

// on détruit pour réinventer

// C’est justement en plein milieu du désordre que Pierre Meunier et Marguerite Bordat nous proposent de nous arrêter,
« de résister à toutes les vitesses qui nous entourent, qui nous entraînent dans une accélération qui n’est pas la nôtre.»
Et d’ajouter : « prendre ce temps-là suppose de ne plus se satisfaire uniquement de l’information délivrée par la surface des choses mais les éprouver, les rejoindre… ». Cet entraînement à l’émerveillement dans la profondeur des choses est un training physique et mental loin d’être anodin ; car vous êtes-vous demandé si vous saviez vagabonder à la verticale? Traverser les strates de ce qui sépare pour rejoindre l’endroit où dialoguent poésie, science, philosophie et politique, dans une sorte de rêverie active, de balade inattendue?
Étrangement, le détour est chez eux le moyen le plus direct de toucher au but, de garder notre curiosité intacte et le regard neuf.
Mais cela a aussi un prix, celui de nous révéler la puissance de nos propres choix : car dans cette observation remarquable il y
a une nouvelle question qui se pointe : mais qu’est-ce-qui est vraiment précieux pour nous, et bon sang, de quoi nous faudrait- il nous débarrasser au plus vite?
Et bien justement, et cette fois sans détour, le duo nous propose, avec de drôles d’objets qui tiennent du théâtre, de l’installation plastique et de la leçon de physique, de broyer, pulvériser ce superflu dans une chambre de destruction(sic) aussi réconfortante et jubilatoire que salutaire… Histoire de créer
les conditions d’un changement de perspective, d’un nouveau départ.

Stéphanie Aubin