Du 7 Mars au 11 Mars 2023

Rémi / Jonathan Capdevielle
Théâtre


  • La Commune d'Aubervilliers
Partagez :   | | | | |
Rémi / Jonathan Capdevielle

à partir de 8 ans

durée 1h35

 

Popularisé dans les années 80 par le manga Rémi sans famille, le plus célèbre des personnages d’Hector Malot s’évade des pages du roman d’apprentissage pour conduire petits et grands au cœur d’un road-trip initiatique. Abandonné, échangé, monnayé, Rémi s’élance sur la scène du monde aux côtés d’une troupe de saltimbanques dirigé par le flamboyant Vitalis. Des artistes un peu louches, un peu canailles, mais toujours épris de liberté. Avec ce premier spectacle adressé au jeune public Jonathan Capdevielle, passé maître dans l’art du dédoublement, transforme le théâtre en une sorte de boîte magique, de création à plusieurs entrées. Tout en creusant ses thèmes de prédilection – la construction labile de l’identité, le détournement de l’ordre moral ou encore la confusion des genres – il explore les chemins tortueux qui mènent du noyau familial jusqu’à soi par l’entremise de la « famille élargie ». Ces rencontres, ces deuils, ces amours et amitiés qui font (et défont) les êtres sont ici intensément incarnés par les interprètes. Seuls sur scène pour construire l’espace de la fiction, ils endossent plusieurs rôles, plusieurs masques et costumes inspirés de l’art brut. Proche de la possession, leur jeu touche à la métamorphose, à la force des rituels. Ceux qui disent adieu à l’enfance, ceux qui en préservent l’étrangeté et les frissons de l’étonnement.

 

Jonathan Capdevielle – Biographie

Marionnettiste, acteur, chanteur, metteur en scène, ventriloque, danseur, Jonathan Capdevielle est un artiste hors norme. Né en 1976 dans la ville de Tarbes, il se forme à l’École supérieure des arts de la marionnette de Charleville-Mézière, où il rencontre Gisèle Vienne. De ce « coup de foudre amical » naîtra une collaboration au long cours, puisqu’il deviendra l’interprète de presque tous ses spectacles, dont le fameux Jerk. En 2007, la question de l’enfance et de l’adolescence apparaît pour la première fois avec la performance-tour de chant Jonathan Covering, qui sera la matrice Adishatz/Adieu (2010). Avec Saga (2015) il poursuit l’exploration de son roman familial en mêlant fiction et réalité, passé et présent. Suivront deux adaptations d’ouvrages littéraires, À nous deux maintenant (2017) d’après Un crime de Georges Bernanos, et Rémi (2019) d’après Sans Famille d’Hector Malot. Ce premier spectacle jeune public comporte deux épisodes, l’un joué sur scène, l’autre sous forme de fiction audio à emporter chez soi. Mais l’ensemble de ses pièces présentent un environnement sonore minutieux, souvent immersif, où la dissociation du corps et de la voix offre de nouvelles manières d’habiter le plateau. Depuis 2021, il est artiste associé au T2G – Théâtre de Gennevilliers et membre de l’Ensemble associé au théâtre des 13 vents, CDN de Montpellier. Avec Marco Berrettini et Jérôme Martin il signe la même année son dernier spectacle, Music All.

 

D’après le roman Sans famille d’Hector Malot

Conception et mise en scène Jonathan Capdevielle

Adaptation Jonathan Capdevielle, en collaboration avec Jonathan Drillet

Avec Dimitri Doré, Jonathan Drillet, Michèle Gurtner ou Sophie Lenoir, Babacar MBaye Fall ou Andrew Isar

Assistante à la mise en scène (création) Colyne Morange

Assistant à la mise en scène (tournée) Guillaume Marie

Conception et réalisation des masques Étienne Bideau Rey

Costumes Colombe Lauriot Prévost

Assistante costumes Lucie Charrier

Habilleuse Coline Galeazzi ou Cara Ben Assayag

Coiffe Vitalis Mélanie Gerbeaux

Lumière Yves Godin

Régie lumière David Goualou ou Sylvain Rausa

Musique originale Arthur B. Gillette

Création son Vanessa Court

Régie son Vanessa Court ou Johann Loiseau

Régie générale Jérôme Masson ou Ugo Coppin

Production, diffusion, administration Fabrik Cassiopée – Manon Crochemore, Pauline Delaplace et Isabelle Morel

Production déléguée Association Poppydog

Coproduction Le Quai – CDN Angers Pays de la Loire, Nanterre-Amandiers – CDN, Festival d’Automne à Paris, La Ménagerie de Verre – Paris, Théâtre Garonne, scène européenne – Toulouse, Théâtre Saint Gervais – Genève, CDN Orléans, L’Arsenic – centre d’art scénique contemporain Lausanne, Tandem – scène nationale Arras-Douai, TNG – CDN de Lyon, Le Parvis – scène nationale de Tarbes, La rose des vents – scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Asq, Le Maillon – Théâtre de Strasbourg – scène européenne

Avec l’aide de la Région Île-de-France, au titre de l’aide à la création

Avec le soutien du CND, centre national de la danse – Pantin

 

Mar 7 MAR à 19h,

Mer 8 MAR à 14h30,

Jeu 9 et Ven 10 MAR à 10h et 14h,

Sam 11 MAR à 16h